POLITIQUE 0 Commentaire

Côte-d’Ivoire : des tractations sans succès pour réconcilier Ouattara et Soro

Ozias Hounguè
publié le Sep 19, 2019

Des proches de l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, ont tenté de réconcilier l’homme avec son ancien mentor et actuel président ivoirien, Alassane Ouattara, informe Jeune Afrique.

Alassane Ouattara et Guillaume Soro, réconciliation impossible?

Des négociations pour réconcilier Ouattara et Soro à quelques mois de la présidentielle d’octobre 2020. Jeune Afrique, dans sa parution n° 3062 du 15 septembre 2019, apprend que des proches de Guillaume Soro ont tenté, début août, une médiation auprès du président Alassane Ouattara. Ceci dans le but de réconcilier les deux hommes qui se regardent désormais en chien de faïence.

Dans un message adressé à l’actuel président ivoirien, informe Jeune Afrique, des proches de Guillaume Soro auraient fait part de la volonté de l’ancien chef du parlement de réintégrer les rangs du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Les proches de Soro poseraient comme condition à ce retour au RHDP, une rencontre entre les deux hommes. Une idée, apprend Jeune Afrique, à laquelle le président Ouattara s’est montré disponible. Mais l’ancien chef du parlement ivoirien.  Guillaume Soro se serait opposé à rencontrer son ainé parce que n’ayant pas été informé au préalable de la démarche de ses proches.

Soutien des premières heures du président Alassane Ouattara, Guillaume Soro, ancien chef rebelle, est entré en disgrâce. Début février 2019, il avait démissionné de la tête du parlement ivoirien. A l’approche de la présidentielle de 2020, des proches de Soro se sont mobilisés au sein du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI) pour susciter sa candidature.