POLITIQUE 0 Commentaire

Détournement à Cotonou :la CRIET relaxe Léhady Soglo au bénéfice du doute

Donald Kévin Gayet (Stag.)
publié le Jul 1, 2020

La cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a relaxé l’ancien maire de la ville de Cotonou, Léhady Soglo au bénéfice du doute pour des faits de détournement de deniers publics.

lehady-soglo Léhady Soglo

Léhady Soglo relaxé par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). L’ancien maire de Cotonou poursuivi par la justice pour détournement de deniers publics et corruption dans la passation des marchés publics a été libéré au bénéfice du doute lors de l’audience du mardi 30 juin à la Cour.

Dans ce même dossier, une vingtaine de cadres de l’administration de la municipalité était aussi devant la cour. Les co-prévenus ont tous été relaxés purement et simplement des fins de la poursuite.

Par contre, il a eu moins de chance dans pour les accusations d’abus de fonction pour lesquelles il écope une peine de 10 ans de prison ferme et une amende de 5 millions de FCFA. L’ancien maire Léhady Soglo doit également verser 267 millions de FCFA à titre de dommage et intérêt à l’Etat béninois.